1 Origine historique
2 Principes gnraux
      
2.1 But du jeu
      
2.2 Disposition
      
2.3 Combinaisons de cartes
      
2.4 Mises forces
      
2.5 Termes relatifs des coups spcifiques
            
2.5.1 Blinds
            
2.5.2 Antes
            
2.5.3 Bring-in
      
2.6 Les enchres
3 Les variantes de poker
      
3.1 Les Variantes
            
3.1.1 Les Pokers ferms
            
3.1.2 Les Variantes cartes communes
            
3.1.3 Les Studs
      
3.2 Les modes de jeu
            
3.2.1 Le High, le low et le high/low
            
3.2.2 Le Kill ou Half-Kill
            
3.2.3 Le Look at two and kill
            
3.2.4 L'Option
      
3.3 Les jeux inspirs du poker
4 Pratique du poker
      
4.1 Les grands joueurs
      
4.2 Les grands tournois de poker
      
4.3 Le poker en ligne
      
4.4 Les programmes de jeu
5 Culture et Socit
      
5.1 Le poker et l'art
      
5.2 Le poker en France
      
5.3 Risque psychologique
6 Probabilit au poker
7 La stratgie au poker
8 Dernires nouvelles

 

Pratique du poker

Les grands joueurs

Dans le monde, les plus connus sont Doyle Brunson, Johnny Chan, Daniel Negreanu, Phil Hellmuth Jr, Phil Ivey,Tom "durrr" Dwan, Mike Matusow, Chris Moneymaker, Chris Ferguson, Gus Hansen, Sam Farha, Erik Seidel, Joe Hachem, Hasan Habib, Rob Hollink, Tuan Le, Paul Maxfield, Isabelle Mercier et bien d'autres.

Le chanteur Patrick Bruel, Gilbert Gross, Claude Cohen et David Benyamine sont les quatre joueurs franais avoir remport un titre lors des championnats du monde de poker WSOP. Michel Abcassis, Bertrand "ElkY" Grospellier, Bruno Fitoussi, Jan Boubli, Fabrice Soulier et Antony Lellouche figurent galement parmi les plus clbres joueurs franais de poker.

Les grands tournois de poker

Les plus connues sont les WSOP (World Series of Poker), le WPT (World Poker Tour) et l'EPT (European Poker Tour).

En France, les tournois qui rassemble le plus de personnes sont le Partouche Poker Tour, l'EPT de Deauville et le Grand Prix de Paris.

Le poker en ligne

De nombreuses socits proposent des services de jeu en ligne. Ces socits mettent disposition de leurs clients un logiciel de poker et prennent une commission sur les parties que font les joueurs via leur interface.

Tous les types de poker et modes de jeu y sont proposs. Ces socits ne respectent pas toujours la lgislation des pays de leurs clients.

Les programmes de jeu
Le jeu de poker (tout du moins la plupart des variantes) est considr d'une complexit hors d'atteinte des ordinateurs. Cependant, des mthodes sont dveloppes pour obtenir une approximation de la stratgie parfaite (du point de vue de la thorie des jeux) dans un face face (deux joueurs). Par ailleurs, des algorithmes de plus en plus efficaces sont conus pour des situations o plus de joueurs interviennent. La stratgie parfaite a plusieurs significations dans ce contexte :

   * pour la thorie des jeux et selon la mthode du minimax c'est celle qui l'emporte sur toute autre stratgie ;
   * pour les programmes, le problme vient du fait que cette stratgie optimale varie en fonction de l'expertise de l'opposant et des faiblesses qu'il devient possible d'exploiter ses dpens. Dans ce cas, la stratgie optimum revient modliser ces faiblesses afin d'en tirer avantage.

Certains de ces systmes sont bass sur le thorme de Bayes, l'quilibre de Nash, les mthodes de Monte-Carlo et les rseaux de neurones.

L'unit de recherche la plus connue dans ce domaine est celle de l'Universit de l'Alberta qui a dvelopp Poki, PsOpt et Polaris. Parmi les membres de cette quipe, on peut citer Jonathan Schaeffer, instigateur en 1991 de ce groupe de recherche, Neil Burch et Darse Billing, deux des concepteurs de Polaris.

Polaris, qui joue au Texas hold'em, s'est mesur contre deux joueurs de poker amricains de renomme mondiale, Phil Laak et Ali Eslami, lors de la Confrence annuelle sur l'intelligence artificielle qui s'est acheve le 24 juillet 2007 Vancouver. Les deux joueurs humains ont gagn de justesse aprs quatre parties, avec un match nul, une victoire pour le logiciel et deux victoires pour les hommes. Afin d'quilibrer le caractre alatoire du jeu, chaque humain jouait seul contre une instance du programme informatique, et Phil Laak recevait une main de deux cartes identique celle que recevait l'instance de Polaris oppose Ali Eslami.
 

Copyright 2012 ReglesDuPoker.net | E-Mail
Droit d'auteur : Les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternit partage lidentique; dautres conditions peuvent sappliquer. Voyez les conditions dutilisation pour plus de dtails, ainsi que les crdits graphiques